L’Afrique en marche.
Écouter. Comprendre. Agir.

Jean-Yves Ollivier

Président Fondateur

Jean-Yves Ollivier a été, en coulisse, la cheville ouvrière du protocole de Brazzaville, grâce à ses réseaux de contacts dans le monde entier. Il est le seul étranger à avoir reçu les plus hautes distinctions d’Afrique du Sud, d’abord en 1987 pour avoir organisé le premier et le plus important échange régional de prisonniers, puis des mains de Nelson Mandela, en 1995, pour sa contribution à la paix. Jean-Yves Ollivier a fait carrière comme négociant de matières premières en Chine, au Moyen-Orient et en Afrique et s’est engagé à titre privé dans la médiation internationale, mettant ses contacts professionnels au service de la paix. Parmi les nombreuses autres médiations de paix auxquelles il a participé, Jean-Yves Ollivier a joué un rôle important, en 2002, dans les discussions de Sun City qui ont débouché sur le partage du pouvoir en République démocratique du Congo (RDC) entre le président Joseph Kabila et quatre leaders rebelles. Il a également joué un rôle dans la réconciliation entre l’Ouganda et le Soudan, ouvrant la voie à l’indépendance du Sud Soudan. Désireux d’œuvrer dans le milieu philanthropique, il a créé la Fondation Brazzaville en 2015.

Distinctions

– Grand Officier de l’ordre de Bonne-Espérance par le président sud-africain Nelson Mandela (1995)

– Officier de la Légion d’honneur et Chevalier de l’ordre national du Mérite français (1994)

– Grand Officier de l’ordre du Mérite de la République du Congo (2014)

– Officier de l’ordre de l’Étoile d’Anjouan aux Comores (2014)

– Commandeur de l’Ordre National du Lion du Sénégal (2020)

– Officier de l’Ordre National du Niger (2021)

Documentaire

Visionner le film

Le film Plot for Peace, un documentaire produit en 2013 par African Oral History Archive réalisé par le réalisateur espagnol Carlos Agullò, retrace la contribution de Jean-Yves Ollivier au règlement pacifique du conflit en Afrique australe. Grâce aux témoignages des principaux participants et à des archives inédites, ce documentaire historico-politique passionnant raconte comment Jean-Yves Ollivier, alias « M. Jacques », a permis de faire aboutir une négociation inédite pour parvenir à la paix en Afrique australe. Le film est entré dans les archives des Nations Unies à la suite d’une projection au siège à New York. Il a également remporté le Prix du meilleur documentaire international au Festival de Galway (Galway Film Fleadh) et le Prix de la Fondation Brizzolara du meilleur film sur la résolution des conflits au Festival des Hamptons.

Bibliographie

En savoir plus

Ni vu ni connu, Jean-Yves Ollivier a co-écrit nombre de pages passionnantes de l’histoire de la fin du XXe siècle. Proche de Jacques Chirac et ami de Michel Roussin, il a joué un rôle notable dans la libération des quatre otages français retenus au Liban par le Hezbollah en 1988. Missi dominici de Jacques Foccart en Afrique anglophone et lusophone, il a initié en Afrique australe une négociation de paix couronnée de succès : elle a conduit à la libération de Nelson Mandela et à la fin de l’apartheid. Avec verve et humour, Jean-Yves Ollivier raconte sa vie de « négociant en politique » – son autodéfinition. Fascinant par sa liberté de ton et d’action, ce témoignage publié en 2014 révèle nombre de petits secrets qui font la grande histoire.

Engagements

DEPUIS 2014

Médiation d’otages en République centrafricaine

 

2016

Présentation du projet du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo lors de la séance plénière du Sommet africain de l’action, organisé à la COP22, à Marrakech, au Royaume du Maroc

 

2017

– Intervention pour la résolution de la crise politique qui a suivi le départ du Président Laurent-Désiré Kabila en République démocratique du Congo

Participation à la signature du protocole d’accord sur la création du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo, à Oyo, en République du Congo

 

2018

Organisation du dialogue intra-libyen à Dakar, au Sénégal

Nomination en qualité d’Ambassadeur de bonne volonté du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo

 

2020

– Organisation d’une série de rencontres au plus haut niveau diplomatique pour prévenir d’éventuels conflits en Côte d’Ivoire

Organisation du Sommet de Lomé et de l’Initiative de Lomé contre les médicaments qui tuent

 

2021

Intervention à la table ronde à haut niveau « De la COP22 à la COP26 : Le Fonds Bleu pour le Bassin du Congo, un enjeu africain et planétaire ».

Participation à la COP26 à Glasgow, en Écosse

 

2022

Participation à la COP27 à Charm el-Cheikh, en Égypte