L’Afrique en marche.
Écouter. Comprendre. Agir.
Accueil > Paix > Facilitation africaine du dialogue Ukraine-Russie

Facilitation africaine du dialogue Ukraine-Russie

Facilitation africaine du
dialogue
Ukraine-Russie

Les conséquences du conflit entre l’Ukraine et la Russie affectent particulièrement le continent africain. Depuis le début de la guerre en Ukraine le 24 février 2022, une majorité de pays africains subissent une inflation, une perturbation de leurs approvisionnements vitaux en céréales et engrais, ainsi que des sanctions visant à isoler l’un de ses partenaires commerciaux majeurs, la Russie. L’Afrique, soucieuse de la paix si souvent troublée chez elle, entend faciliter une reprise de parole entre les deux pays.

Les conséquences du conflit entre l’Ukraine et la Russie affectent particulièrement le continent africain. Depuis le début de la guerre en Ukraine le 24 février 2022, une majorité de pays africains subissent une inflation, une perturbation de leurs approvisionnements vitaux en céréales et engrais, ainsi que des sanctions visant à isoler l’un de ses partenaires commerciaux majeurs, la Russie. L’Afrique, soucieuse de la paix si souvent troublée chez elle, entend faciliter une reprise de parole entre les deux pays.

Rôle de la Fondation

La Fondation Brazzaville, constante dans ses principes et sa méthode de recherche de la paix par le dialogue, ne peut que condamner l’usage des armes et réitérer sa disponibilité avec comme objectif d’aider à un dialogue constructif entre les belligérants. Elle ne s’interdit aucun contact pour y contribuer.

 

Lire le communiqué du 3 mars 2022

 

Au lendemain de la visite du Président sénégalais Macky Sall, en juin 2022 à Sotchi en Russie, en tant que président en exercice de l’Union africaine, une approche africaine favorisant le dialogue entre les deux pays en conflit est née.

 

Une délégation de la Fondation Brazzaville, composée de S.E. Olusegun Obasanjo, Amama Mbabazi et Jean-Yves Ollivier, a pris le relais de cette initiative, effectuant une visite à Moscou en décembre 2022 pour échanger avec les représentants de la diplomatie russe.

Le président russe Vladimir Poutine échange avec le président sénégalais Macky Sall dans sa résidence d’Etat de Sotchi, sur les bords de la mer Noire, en Russie, le 3 juin 2022, © Mikhail Klimentyev / Associated Press.

Les délégués de la Fondation Brazzaville en réunion avec des représentants de haut niveau du ministère des Affaires étrangères ukrainien, © Fondation Brazzaville.

La délégation s’est rendue à Kiev les 13 et 14 février 2023 pour discuter avec les représentants de la diplomatie ukrainienne, puis a organisé à Addis-Abeba le 18 février 2023, en marge du sommet de l’Union africaine, une réunion avec le nouveau président de l’Union africaine et président des Comores, Azali Assoumani, et les 6 pays concernés, représentés par leur chef d’État.

 

Dirigé par le président Macky Sall du Sénégal, président sortant de l’Union africaine, le groupe comprend le ministre des Affaires étrangères d’Égypte, représentant le président Abdel Fattah el-Sisi, le président Denis Sassou Nguesso du Congo, le président Hakainde Hichilema de Zambie, Amama Mbabazi, représentant le président Yoweri Museveni de l’Ouganda et l’inclusion récente du président Cyril Ramaphosa de l’Afrique du Sud, ajoutant le poids de l’une des plus grandes économies d’Afrique à l’initiative.

 

Les gouvernements russe et ukrainien ont été largement consultés et ont exprimé leur disponibilité à s’engager dans cette initiative africaine. La Fondation Brazzaville a annoncé un aboutissement positif à la série de visites menées à Moscou, Kiev et dans six pays africains entre le 22 mai et le 5 juin 2023. Les rencontres de la mission de paix des chefs d’Etat africains se sont tenus à Kiev (Ukraine) le 16 juin 2023 à l’invitation du Président Zelensky, puis à Saint-Pétersbourg (Russie) le 17 juin 2023 à l’invitation du Président Poutine.

Rôle de la Fondation

La Fondation Brazzaville, constante dans ses principes et sa méthode de recherche de la paix par le dialogue, ne peut que condamner l’usage des armes et réitérer sa disponibilité avec comme objectif d’aider à un dialogue constructif entre les belligérants. Elle ne s’interdit aucun contact pour y contribuer.

 

Lire le communiqué du 3 mars 2022

 

Au lendemain de la visite du Président sénégalais Macky Sall, en juin 2022 à Sotchi en Russie, en tant que président en exercice de l’Union africaine, une approche africaine favorisant le dialogue entre les deux pays en conflit est née.

 

Une délégation de la Fondation Brazzaville, composée de S.E. Olusegun Obasanjo, Amama Mbabazi et Jean-Yves Ollivier, a pris le relais de cette initiative, effectuant une visite à Moscou en décembre 2022 pour échanger avec les représentants de la diplomatie russe.

 

Le président russe Vladimir Poutine échange avec le président sénégalais Macky Sall dans sa résidence d’Etat de Sotchi, sur les bords de la mer Noire, en Russie, le 3 juin 2022, © Mikhail Klimentyev / Associated Press.

La délégation s’est rendue à Kiev les 13 et 14 février 2023 pour discuter avec les représentants de la diplomatie ukrainienne, puis a organisé à Addis-Abeba le 18 février 2023, en marge du sommet de l’Union africaine, une réunion avec le nouveau président de l’Union africaine et président des Comores, Azali Assoumani, et les 6 pays concernés, représentés par leur chef d’État.

 

Dirigé par le président Macky Sall du Sénégal, président sortant de l’Union africaine, le groupe comprend le ministre des Affaires étrangères d’Égypte, représentant le président Abdel Fattah el-Sisi, le président Denis Sassou Nguesso du Congo, le président Hakainde Hichilema de Zambie, Amama Mbabazi, représentant le président Yoweri Museveni de l’Ouganda et l’inclusion récente du président Cyril Ramaphosa de l’Afrique du Sud, ajoutant le poids de l’une des plus grandes économies d’Afrique à l’initiative.

 

Les gouvernements russe et ukrainien ont été largement consultés et ont exprimé leur disponibilité à s’engager dans cette initiative africaine. La Fondation Brazzaville a annoncé un aboutissement positif à la série de visites menées à Moscou, Kiev et dans six pays africains entre le 22 mai et le 5 juin 2023. Les rencontres de la mission de paix des chefs d’Etat africains se sont tenus à Kiev (Ukraine) le 16 juin 2023 à l’invitation du Président Zelensky, puis à Saint-Pétersbourg (Russie) le 17 juin 2023 à l’invitation du Président Poutine.

Les délégués de la Fondation Brazzaville en réunion avec des représentants de haut niveau du ministère des Affaires étrangères ukrainien, © Fondation Brazzaville.

Rôle de la Fondation

La Fondation Brazzaville, constante dans ses principes et sa méthode de recherche de la paix par le dialogue, ne peut que condamner l’usage des armes et réitérer sa disponibilité avec comme objectif d’aider à un dialogue constructif entre les belligérants. Elle ne s’interdit aucun contact pour y contribuer.

 

Lire le communiqué du 3 mars 2022

 

Au lendemain de la visite du Président sénégalais Macky Sall, en juin 2022 à Sotchi en Russie, en tant que président en exercice de l’Union africaine, une approche africaine favorisant le dialogue entre les deux pays en conflit est née.

 

Une délégation de la Fondation Brazzaville, composée de S.E. Olusegun Obasanjo, Amama Mbabazi et Jean-Yves Ollivier, a pris le relais de cette initiative, effectuant une visite à Moscou en décembre 2022 pour échanger avec les représentants de la diplomatie russe.

 

Le président russe Vladimir Poutine échange avec le président sénégalais Macky Sall dans sa résidence d’Etat de Sotchi, sur les bords de la mer Noire, en Russie, le 3 juin 2022, © Mikhail Klimentyev / Associated Press.

La délégation s’est rendue à Kiev les 13 et 14 février 2023 pour discuter avec les représentants de la diplomatie ukrainienne, puis a organisé à Addis-Abeba le 18 février 2023, en marge du sommet de l’Union africaine, une réunion avec le nouveau président de l’Union africaine et président des Comores, Azali Assoumani, et les 6 pays concernés, représentés par leur chef d’État.

 

Dirigé par le président Macky Sall du Sénégal, président sortant de l’Union africaine, le groupe comprend le ministre des Affaires étrangères d’Égypte, représentant le président Abdel Fattah el-Sisi, le président Denis Sassou Nguesso du Congo, le président Hakainde Hichilema de Zambie, Amama Mbabazi, représentant le président Yoweri Museveni de l’Ouganda et l’inclusion récente du président Cyril Ramaphosa de l’Afrique du Sud, ajoutant le poids de l’une des plus grandes économies d’Afrique à l’initiative.

 

Les gouvernements russe et ukrainien ont été largement consultés et ont exprimé leur disponibilité à s’engager dans cette initiative africaine. La Fondation Brazzaville a annoncé un aboutissement positif à la série de visites menées à Moscou, Kiev et dans six pays africains entre le 22 mai et le 5 juin 2023. Les rencontres de la mission de paix des chefs d’Etat africains se sont tenus à Kiev (Ukraine) le 16 juin 2023 à l’invitation du Président Zelensky, puis à Saint-Pétersbourg (Russie) le 17 juin 2023 à l’invitation du Président Poutine.

 

Les délégués de la Fondation Brazzaville en réunion avec des représentants de haut niveau du ministère des Affaires étrangères ukrainien, © Fondation Brazzaville.

Macky Sall

Président de la République du Sénégal

Il s’agit d’un dialogue pour permettre à des parties en conflit de se retrouver sous un même toit, d’échanger, de voir les contradictions majeures, et de voir comment dépasser ces contradictions pour se tourner vers l’avenir. Cette étape était importante car ce sont des frères qui jusque-là ne communiquaient que par les armes, et qui aujourd’hui pourront parler entre eux.

Macky Sall

Président de la République

du Sénégal

 Il s’agit d’un dialogue pour permettre à des parties en conflit de se retrouver sous un même toit, d’échanger, de voir les contradictions majeures, et de voir comment dépasser ces contradictions pour se tourner vers l’avenir. Cette étape était importante car ce sont des frères qui jusque-là ne communiquaient que par les armes, et qui aujourd’hui pourront parler entre eux.

Macky Sall

Président de la République du Sénégal

Il s’agit d’un dialogue pour permettre à des parties en conflit de se retrouver sous un même toit, d’échanger, de voir les contradictions majeures, et de voir comment dépasser ces contradictions pour se tourner vers l’avenir. Cette étape était importante car ce sont des frères qui jusque-là ne communiquaient que par les armes, et qui aujourd’hui pourront parler entre eux.

Représentants de la Fondation impliqués dans cette initiative

Olusegun Obansajo, ancien Président du Nigéria, membre du Conseil consultatif de la Fondation Brazzaville

Amama Mbabazi, ancien Premier ministre d’Ouganda, membre du Conseil consultatif de la Fondation Brazzaville

Jean-Yves Ollivier, Président-Fondateur de la Fondation Brazzaville

Représentants de la Fondation impliqués dans cette initiative

Olusegun Obansajo, ancien Président du Nigéria, membre du Conseil consultatif de la Fondation Brazzaville

Amama Mbabazi, ancien Premier ministre d’Ouganda, membre du Conseil consultatif de la Fondation Brazzaville

Jean-Yves Ollivier, Président-Fondateur de la Fondation Brazzaville

Représentants de la Fondation impliqués dans cette initiative

Olusegun Obansajo, ancien Président du Nigéria, membre du Conseil consultatif de la Fondation Brazzaville

Amama Mbabazi, ancien Premier ministre d’Ouganda, membre du Conseil consultatif de la Fondation Brazzaville

Jean-Yves Ollivier, Président-Fondateur de la Fondation Brazzaville

Perspectives

Écouter : Nous œuvrons pour faire écouter les points de vue des parties prenantes ukrainiennes et russes.

Faciliter : Nous agissons pour apaiser les relations diplomatiques entre les parties au conflit et initier un dialogue constructif.

Perspectives

Écouter : Nous œuvrons pour faire écouter les points de vue des parties prenantes ukrainiennes et russes.

Faciliter : Nous agissons pour apaiser les relations diplomatiques entre les parties au conflit et initier un dialogue constructif.

Perspectives

Écouter : Nous œuvrons pour faire écouter les points de vue des parties prenantes ukrainiennes et russes.

Faciliter : Nous agissons pour apaiser les relations diplomatiques entre les parties au conflit et initier un dialogue constructif.

Ressources documentaires

21/02/2024
Sputnik Afrique
Article

L’initiative africaine pour la paix veut pousser Zelensky à entamer le dialogue avec la Russie [FR]

20/02/2024
TASS
Article

Ambassadeur d’Afrique du Sud : Les dirigeants africains vont tenter de convaincre Zelenskyy d’entamer des négociations

16/11/2023
News24
Article

Ramaphosa and Zelensky hammered out first peace topics to take to Moscow over ‘lengthy lunch’ [EN]

15/11/2023
News24
Article

Ramaphosa had ‘better understanding’ of ‘shameful’ Russian invasion after trip to Ukraine – Zelensky [EN]

07/11/2023
Daily Maverick
Article

Foreign ministers of Ukraine and SA hit it off in Pretoria [EN]

25/10/2023
Institut de relations internationales et stratégiques
Entretien

L’Afrique face aux conflits : Entretien de Jean-Yves Ollivier

1 2 21 22